Les clés pour bien choisir son logement étudiant

La recherche d’un logement étudiant commence idéalement au printemps. Location d’un appartement ou résidence étudiante, quels sont les critères pour faire votre choix ?

  La fin d’année arrive bien souvent plus vite qu’on ne le croit… Si vous passez le bac en juin, vous avez peut-être même déjà rempli vos vœux Parcoursup ! D'ailleurs si vos parents sont un peu perdus dans toutes ces étapes, la Smerra leur a dédié un site d'information pour qu'ils vous accompagnent au mieux dans votre passage vers les études supérieures. Ou bien vous êtes étudiant, votre logement actuel ne vous convient pas, ou vous changerez de ville à la rentrée. Bref, si vous comptez vous mettre en quête d’un logement étudiant pour la rentrée 2020, il ne va pas falloir procrastiner ! Mais comment faire les bons choix ? Tout commence… par vous. A moins que vous ne fassiez partie des 12 % d’étudiants qui intègrent une résidence du CROUS – auquel cas la question ne se pose pas, vous devez en premier lieu décider quoi rechercher. Résidence étudiante privée, appartement vide ou appartement meublé, colocation, quel type de logement correspond le mieux à vos aspirations, mais aussi à votre budget ?  Vous pourrez ensuite vous mettre en quête du toit idéal.  

Critère numéro 1, l’emplacement du logement

Dans tous les cas, le premier critère à prendre en compte est la localisation de futur logement. Il devra en effet, soit être situé à proximité de votre lieu d’études, soit être bien desservi par les transports en commun. Il ne s’agirait pas que vous perdiez un temps fou et votre énergie en trajets chaque jour ! Même si vous ne vous connaissez pas (encore) votre future ville de résidence, vous pouvez tout à fait passer quelques heures sur le net pour vous renseigner et, pourquoi pas, établir une zone de recherche. A ce sujet, n’oubliez pas d’aller à la pêche aux infos sur les différents quartiers et leur réputation. Pensez également à cibler des zones commerçantes pour vos courses du quotidien, histoire de ne pas avoir à traverser la ville pour acheter un paquet de pâtes.  

Commencez les recherches assez tôt

Si vous optez pour une location d’appartement, qu’il soit vide ou meublé, vous pouvez commencer vos recherches par les sites de petites annonces. Notez encore une fois que si vous voulez avoir du choix, il ne faudra pas vous y prendre trop tard. Dans les grandes villes étudiantes, où le marché est tendu, avril à juin est la période parfaite. Ceux qui vont quitter les logements commencent à poser leur préavis et de votre côté, vous vous éviterez le stress d’une recherche tardive. Établissez vos propres critères afin de ne pas perdre de temps : de quelle surface avez-vous besoin ? De quel budget disposez-vous pour vous loger ? En appliquant des filtres, vous simplifiez vos recherches et des logements correspondant réellement à vos besoins s’affichent sur votre écran. Bien sûr, vous serez certainement séduit par une annonce plutôt qu’une autre : les propriétaires mettent en avant les atouts de leur bien en location. Si un logement correspond à vos attentes, n’hésitez pas à demander des renseignements – voire des photos – complémentaires avant de faire un premier choix. Dans tous les cas, restez prudent-e et ne vous engagez pas sans avoir visité. Si votre ville d’études est éloignée de votre domicile actuel, vous pouvez tout à fait bloquer un week-end pour vous rendre sur place – d’où l’intérêt, aussi, de le faire avant le rush des révisions.  

La visite, une étape incontournable

C’est un moment clé du choix de tout logement étudiant : la visite ! Vous constaterez à cette occasion que les (belles) photos publiées diffèrent parfois de la réalité. La visite d’un appartement, donc, doit être synonyme d’inspection. La surface des pièces, les équipements électroménagers, la luminosité, l’emplacement des prises, ne vous gênez pas pour tout observer jusque dans les moindres recoins – à la recherche par exemple de cette petite tâche d’humidité qui peut en dire long sur l’état du logement. Profitez en encore pour poser des questions, les charges locatives ou bien la facture de chauffage peuvent peser lourd dans un budget étudiant ! Une astuce concernant les visites : le mieux est d’arriver le premier. Prenez si possible vos rendez-vous en fin d’après-midi, lorsque le voisinage est dans les parages. Ce sera l’occasion de vous rendre réellement compte des bruits environnants. Il ne faudrait pas que vous ayez l’impression que vos voisins mangent dans votre salon pendant que vous serez en train de travailler.  

Et en résidence étudiante ?

En particulier si 2020-2021 sera votre première année hors du nid familial, peut-être préférez-vous le cadre plus sécurisant d’une résidence étudiante privée. Là encore, outre sa localisation, il vous est conseillé de faire votre choix en fonction de vos besoins et de votre mode de vie. Les services proposés sont en effet différents d’une résidence à l’autre et peut-être est-il plus important à vos yeux d’avoir une salle de sport ou un accès Wifi très haut débit qu’une laverie, ou inversement. A noter que la plupart des chaînes de résidences étudiantes offrent la possibilité de déposer un dossier de candidature et de vous désister si vous n’êtes pas admis dans  l’établissement demandé. Si vous êtes séduit, ne traînez pas et gagnez en sérénité.  
Crédit photo : Designed by rawpixel.com / Freepik