Zoom sur la vie étudiante à Toulouse

Zoom sur la vie étudiante à Toulouse

Ah la Ville rose… Son climat chaud, son atmosphère chaleureuse, l’accent de ses habitants, son canal du Midi et ses 110 000 étudiants ! Si vous êtes inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur à Toulouse, on n’a qu’un mot à vous dire : veinard(e). Vous vous apercevrez rapidement que la présence de la capitale occitane sur la plus haute marche des podiums des meilleures villes étudiantes, ne relève absolument pas du hasard.

Une métropole dynamique, une population jeune

La réputation de ville dynamique de Toulouse est loin d’être usurpée. La vie nocturne est aussi animée que la vie diurne, dans cette métropole de 968 600 habitants - 479 500 à Toulouse intra-muros. Lorsqu’on fait le calcul, il est clair que la présence de 110 000 élèves chaque année sur les bancs de l’université ou des écoles supérieures joue un grand rôle dans ce dynamisme. Mais ce n’est pas la seule raison. La population y est très jeune, puisque près de la moitié des habitants ont moins de 29 ans, avec 32% de 15-29 ans. Toulouse est aussi une métropole où l’on aime vivre dehors et se côtoyer, avec un cœur qui bat sur la place du Capitole. Sur le plan économique aussi, la ville rose affiche sa vitalité, principalement tournée vers les industries de pointe que sont l’aéronautique et le spatial et leur fer de lance, Airbus. Constamment tournée vers l’avenir, Toulouse accueille également de nombreuses entreprises du secteur informatique, ce qui ne manquera certainement pas d’intéresser certains d’entre vous !

Universités et grandes écoles

L’enseignement supérieur toulousain a su évoluer avec son temps – et les réformes des universités. Saviez-vous, d’ailleurs, que l’université de Toulouse est la seconde plus ancienne de France (après Paris) ? Elle a été fondée en 1229. Dix siècles plus tard, 31 établissements sont regroupés au sein de l’Université fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées (UFTMP), avec le statut de communauté d’universités et d’établissements. Trois universités sont implantées dans la métropole toulousaine et accueillent le « gros » des troupes étudiantes : Toulouse-I-Capitole, axée sur les sciences sociales, Toulouse-II-Jean-Jaurès, avec son campus principal dans le quartier du Mirail, et Toulouse-III-Paul-Sabatier, qui abrite à elle seule 31000 étudiants. Aux côtés de ces universités, des écoles d’ingénieurs ou spécialisées (Beaux-Arts, CREPS pour le sport…) font partie de cette communauté. Sans oublier, bien sûr, des établissements de renommée mondiale, comme l’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace et le CNRS - le Centre national de la recherche scientifique.

Se déplacer à Toulouse : un réseau plébiscité

Lorsque l’on interroge les étudiants sur les points forts de Toulouse, la meilleure note, outre des atouts déjà évoqués (dynamisme, ambiance chaleureuse, qualité de vie…), revient généralement aux transports. Les deux lignes de métro (trois à l’horizon 2025), le train urbain, le tramway et les bus forment un dense réseau de transports en commun maillant la ville et son agglomération. En 2021, Toulouse devrait qui plus est inaugurer un innovant téléphérique urbain, qui reliera l’Oncopole, pôle européen de recherche sur le cancer, à l’université Paul Sabatier. Vous préférez les déplacements individuels ? La métropole vous propose son service de deux-roues en libre-service, Vélô Toulouse, riche de 283 stations, et ses 600 km de pistes cyclables, pour rejoindre votre université ou pour une balade bucolique au bord du Canal du Midi.

Se loger dans la Ville rose

Là où les étudiants peuvent rencontrer un problème en débarquant à Toulouse, c’est pour leur logement. Pas tant en ce qui concerne l’offre, que pour les prix de l’immobilier, logiquement boostés par le dynamisme de la ville. C’est un point noir (disons gris), mais les étudiants peuvent tenter leur chance pour décrocher l’un des 9800 lits du CROUS, ou un appartement dans l’une des vingt résidences étudiantes privées de la ville. Pour faciliter vos recherches, arrêtez vous à notre Résidence LOGIFAC Cerdana : une résidence composée de studios meublés de 18 m² à 26 m², meublés et équipés, au pied du tramway T1 !

Une seule adresse, le Welcome-desk

Pour louer un logement, justement, mais aussi pour trouver un job, choisir une activité sportive ou culturelle, entreprendre des démarches, etc., les étudiants toulousains n’ont qu’une seule adresse à garder en tête : le 41 allées Jules Guesde. Ici, pile entre le parc du Grand Rond, le Jardin des plantes et le Jardin royal (a-t-on oublié de vous dire que Toulouse est aussi une ville verte ?), le Welcome-desk et ses 3000 m² sont l’épicentre de la vie étudiante. Une autre initiative toulousaine à destination des étudiants est la Toul’Box, et c’est franchement très pratique. Plusieurs formules sont proposées, mais imaginez seulement que le pack de base inclut notamment l’ouverture d’un compte en banque, une carte de transports en commun, une carte SIM et des solutions d’hébergement temporaire. Si ça, ce n’est pas être bien accueilli à Toulouse…