La résidence étudiante LOGIFAC Le Cerdana est située à Toulouse, dans le quartier des Arènes, entre le centre-ville et le campus du Mirail. A moins de 50 mètres des commerces et directement desservie par la ligne 1 du tramway, elle abrite 355 studios étudiants meublés et équipés. Le confort s’associe à la sécurité pour une année universitaire sereine, et une vie quotidienne facilitée. Laverie, local vélo, foyer, terrasse commune et salle de coworking font partie des équipements mis à disposition.

Découvrez la résidence étudiante LOGIFAC Le Cerdana

Notre résidence étudiante à Toulouse

Trouver un logement étudiant à Toulouse, 1re ville étudiante de France

Parler de Toulouse en termes de première ville étudiante de France n’est pas une référence au nombre d’étudiants, bien que la capitale de l’Occitanie en compte tout de même 118 200. Dans ce domaine, Paris surclasse évidemment toutes les autres. Le magazine L’Etudiant place Toulouse en tête de son classement 2020-2021 – et haut la main – car la Ville rose remporte tous les suffrages sur de nombreux critères : l’évolution du nombre d’étudiants (+23% en dix ans), l’offre culturelle, les transports, les initiatives locales pour les étudiants, le dynamisme, la qualité de vie, l’ambiance…

En somme, Toulouse a tout bon. Le climat du sud-ouest, la convivialité occitane, l’animation diurne comme nocturne de cette ville de 479 500 habitants – 968 600 sur l’ensemble de la métropole en constituent les atouts majeurs. On peut y ajouter les charmes de la ville dont le cœur bat sur la place du Capitole, la poésie du Canal du Midi et des berges de la Garonne, la proximité, aussi, de la Méditerranée et des Pyrénées.
L’accueil des étudiants est incontestablement un autre point fort de la métropole toulousaine. Ils trouvent tout ce dont ils ont besoin (choisir une activité sportive ou culturelle, effectuer des démarches…) au Welcome Desk et reçoivent à leur arrivée leur Toul’Box incluant notamment une carte de transports en commun.

Une résidence étudiante à Toulouse, pour des études dynamiques

Du métro au train urbain, en passant par le tramway et les bus, les transports sont effectivement considérés par les étudiants comme l’un des gros points forts de Toulouse. Si l’on ajoute Vélô Toulouse, les vélos en libre-service pour parcourir les 600 km de pistes cyclables de la métropole, il est évident que se déplacer d’un point à l’autre, par exemple de son logement à son lieu d’études, devient extrêmement facile.
Cela tombe plutôt bien car l’offre de formations supérieures laisse aussi rêveur. L’enseignement universitaire public de Toulouse est lui-même divisé en trois pôles : l’Université Toulouse 1-Capitole, axée sur les sciences sociales, implantée dans le centre-ville et à la Manufacture des tabac ; l’Université Toulouse le Mirail, spécialisée dans les Arts, lettres et langues, les Sciences humaines et sociales, les Sciences, technologie et santé ; et enfin l’Université Toulouse 3-Paul Sabatier pour les sciences, les technologies, les disciplines de la santé et les sports (implantée sur le campus éponyme).
Ces trois universités sont unies au sein de l’UFTMP, l’Université fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées, à laquelle sont en outre associées de grandes écoles : le CREPS, l’Ecole nationale de l’aviation civile, l’Ecole nationale agronomique, l’Institut d’études politiques, l’Institut supérieur des arts de Toulouse, l’Ecole nationale de la météorologie, l’Ecole nationale vétérinaire, etc. Pour compléter ce tableau, il faut également savoir que l’UFTMP accueille encore le CNRS, le Centre hospitalier universitaire et six organismes de recherches, dont l’INSERM pour la recherche médicale, le Centre national d’études spatiales, l’INRA pour la recherche agronomique.
L’enseignement supérieur à Toulouse et les grandes écoles font la part belle à la recherche spatiale et météorologique, mais d’autres pôles ont émergé, dans le public comme dans le privé : recherche en économie, métiers de l’entreprise avec notamment la Toulouse School of Management, art et publicité, et bien entendu nouvelles technologies et informatiques.

Un logement étudiant pour un stage à Toulouse

Le dynamisme Toulousain et une économie tournée vers les industries de pointe comme l’aéronautique et le spatial (avec Airbus en vaisseau amiral) attire chaque année de nombreux stagiaires dans la métropole. Pour un mois ou davantage, il s’agit alors pour eux de trouver à se loger, le seul « point noir » soulevé lorsque l’on interroge les étudiants.
LOGIFAC a une solution pour eux à travers sa résidence Le Cerdana, qui accueille les jeunes en courts séjours dans ses logements étudiants, en particulier entre mai et août. La réservation se fait tout simplement en ligne, sous réserve bien sûr de places disponibles.

 

Toulouse est-elle une ville étudiante aussi attractive qu’on le dit ?
La Ville rose s’affiche régulièrement 1e des classements des villes où il fait bon vivre. Les raisons ? La localisation, le climat, la culture, l’offres de formations post-Bac en sont des bonnes.

Est-il difficile de trouver un logement quand on est un nouvel étudiant à Toulouse ?
L’attractivité de la ville crée une pression sur le marché immobilier. La solution la plus simple pour un étudiant est de trouver un logement dans une résidence étudiante puisque les studios lui sont dédiés, et conçus pour ses besoins.

La résidence LOGIFAC Le Cerdana a des disponibilités toute l’année.