Etudiants, comment bien vivre dans votre logement ?

Les points clés pour bien vivre dans son logement

Vous êtes enfin installé chez vous, vous avez décoré votre appartement à votre goût, mais comment se sentir parfaitement bien chez soi ? Quelques conseils pour garder un environnement agréable.

Pour tous les étudiants, le premier logement est une expérience riche d’enseignements. Il ne s’agit pas seulement d’apprendre à vivre seul ou à gérer son budget, mais aussi de découvrir les clés du bien-être dans son home sweet home.

 

La qualité de l’air

Un logement sain, c’est d’abord un logement dont l’air est sain, c’est à dire fréquemment renouvelé.  Effectivement, nombreux sont les polluants qui viennent en altérer la qualité, qu’ils soient chimiques (peintures, bougies, parfums d’intérieur, désodorisants, composés organiques…), biologiques (moisissures et autres organismes vivant), qu’ils viennent aussi de particules en suspension.

Bref, le meilleur moyen de parer à ces pollutions est le renouvellement de l’air. Et même si votre logement est équipé d’une ventilation de dernière génération, pensez bien à l’aérer chaque jour en ouvrant les fenêtres (lit défait !). Et oui, quelle que soit la saison, même en hiver !

 

Une bonne hygiène

 

Même si vous n’êtes pas un as du ménage, une bonne hygiène s’impose. Et rappelez-vous que des petits gestes quotidiens sont plus efficaces qu’un grand ménage une fois par semaine ou tous les quinze jours.

Nettoyer une surface dès qu’elle est souillée, et notamment le plan de travail de la cuisine, rincer la baignoire ou la douche systématiquement après utilisation, ou tout simplement se déchausser à l’entrée et baisser l’abattant des toilettes avant de tirer la chasse, doivent devenir une habitude.

N’oubliez pas les véritables nids à microbes que sont les poignées de portes, les claviers d’ordinateurs et les écrans des Smartphones.

Enfin, faire son lit tous les jours permet d’éliminer les acariens. À une condition : attendre un peu que l’humidité accumulée pendant la nuit se soit évaporée et que les draps aient pris la lumière du jour (n’oubliez pas, aussi, de les secouer). Ce qui nous amène à une autre condition sine qua non du bien-être chez soi : le sommeil !

 Un sommeil top qualité

Comment se sentir bien quand on ne dort pas correctement, à plus forte raison lorsque l’on est étudiant. On ne parle pas ici du temps de sommeil (quoique…), mais bien de sa qualité. Elle implique en premier lieu un environnement calme (ajoutez au besoin des rideaux isolants si votre chambre donne sur une rue fréquentée), sombre, bien ventilé (encore!) et à la température adéquate.

Un environnement trop chaud ralentit le processus d’endormissement et favorise les micro-réveils. 18° est la température idéale, quitte à rajouter une couette si vous êtes frileux.

Vous le savez sans doute, les écrans ne sont pas les amis d’un sommeil réparateur. Leur lumière artificielle appelée lumière bleue stimule le cerveau et impacte le sommeil. Laissez-les dans le salon !

Quant à la literie, elle est au goût de chacun, mais doit être de bonne qualité et surtout parfaitement propre.

 

Gare aux punaises de lit !

Vous avez peut-être peur des araignées, mais dans votre chambre, il y un autre ennemi à traquer en priorité : les punaises de lit ! Ces insectes parasites qui vivent dans des endroits sombres profitent sournoisement du sommeil des humains pour les piquer et provoquer des démangeaisons allant parfois jusqu’à l’insupportable.

Les punaises de lit se repèrent à leur corps brun de forme ovale, de la taille d’un pépin de pomme, et au fait qu’elles se déplacent en marchant rapidement (elles ne volent pas et ne sautent pas). Des petites tâches noires sur les draps ou dans des recoins sombres du logement – qui sont en fait des déjections – peuvent aussi vous alerter. Sans oublier bien sûr, des boutons sur votre peau, semblable à des boutons de moustiques mais multiples.

Adoptez les bons réflexes en désencombrant les pièces, en nettoyant vos vêtements à au moins 60°, en passant un nettoyeur vapeur haute température sur les tissus d’ameublement et dans tous les recoins, en congelant pendant 72h vos petits objets… Au pire, faites appel à un professionnel pour vous débarrasser des punaises de lit.

Si vous voulez tout savoir sur la question, ou trouver des solutions en cas d’invasion, « L’état vous accompagne ! » sur le site du Ministère Cohésion-Territoires. ».

 

De bonnes habitudes alimentaires

 

Vous êtes chez vous, profitez-en pour adopter des habitudes alimentaires saines - adaptées au mode de vie étudiant : combler ses besoins nutritifs, selon son activité physique, l’attention et la concentration demandées pour la journée ! Prendre le temps de fournir à son corps le carburant nécessaire, en particulier le matin.

Prévoyez un planning de repas pour couvrir tous vos besoins et anticiper votre budget alimentaire !

Conservez vos aliments, sans emballages superflus qui accélèrent la consommation électrique du frigo et pensez à nettoyer régulièrement celui-ci pour éviter l’accumulation des saletés ou moisissures : si vous avez un petit frigo avec freezer, pensez à le dégivrer dès que de la glace apparaît pour éviter la formation d'un bloc de glace souvent fatal à son fonctionnement ! »

Le bien-être chez soi est un tout !

 
Crédits photos : photo de Andrea Piacquadio provenant de Pexels