Mon logement, j’en suis locataire : mon volet cassé, c’est à mes frais ?

Votre logement en location, vous vous y sentez bien, c’est votre chez vous.

Vous n’êtes pas le propriétaire mais vous devez le conserver en bon état et le rendre comme vous l’avez trouvé à votre départ.

Ça casse : je répare, je paye ou je me plains ?

- L’ampoule de votre lampe de chevet qui grille ? C’est à votre charge : c’est vous qui l’utilisez pour lire tous les soirs. - Des tâches laissées par le scotch de votre poster ? C’est à votre charge aussi : c’est vous qui êtes fan de cette vue au-dessus de votre lit. - Votre chasse d’eau qui fuit ? Là ça dépend ! C’est vous qui utilisez les toilettes au quotidien donc le flotteur : c’est à votre charge. S’il s’agit du mécanisme complet, c’est à la charge de votre propriétaire. - Votre volet ne veut plus se relever ? A voir, la manivelle c’est vous mais le volet complet : non.  

A qui m’adresser si j’ai un souci ?

Pas de panique, procédez dans l’ordre si vous repérez un souci dans votre logement. Renseignez-vous surtout auprès de votre gestionnaire ou votre propriétaire. Si vous cassez une chaise ou un luminaire, c’est à vos frais car vous êtes responsable du dégât. Si vous observez un problème plus important comme une fissure dans un des murs, ne la cachez pas ou ne vous lancez pas à la réparer vous-même (pour les plus doués en bricolage!), signalez-le à votre bailleur ou votre propriétaire. N’hésitez donc pas à signaler un dysfonctionnement. Et il vaut mieux obtenir un devis et avoir l’avis de l’entreprise mandatée pour bien connaître le problème, avant de régler l’intervention. Ainsi, vous saurez si c’est à vous de réparer ou non. Et n’attendez pas de partir de votre logement pour vous occuper de ce genre de frais.  

J’ai encore un doute, je me renseigne :

En bref, c’est au locataire que reviennent les réparations d'entretien courant, les menues réparations et les dégradations qu'il a pu causer. Voici la liste précise des dépenses à la charge du locataire (décret du 26 août 1987, n 87-712) https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006066148 Enfin, on vous en dit plus sur vos droits en tant que locataire.