Check list d’emménagement

Adoptez le bon tempo pour votre emménagement et rythmez votre check-list !

  Le grand jour va bientôt arriver ! Vous avez les clés de votre logement, peut-être de votre premier appartement, si vous quittez le nid familial pour la première fois. Mais avant de poser vos objets fétiches dans votre home sweet home, une étape cruciale vous attend : le déménagement !   Et un emménagement, cela ne s’improvise pas. Mieux, cela s’organise. Souvent d’ailleurs des semaines à l’avance - à moins bien sûr que vous n’ayez envie de vous retrouver sans camion le jour J, ou bien de vous éclairer à la bougie pendant quelque temps.  

Fixez le jour et prévenez les amis

Dès que vous connaissez la date de votre emménagement, prévenez vos amis afin qu’ils puissent se libérer. Plus il y aura de bras disponibles le jour J, plus vite vos cartons seront posés dans votre nouveau logement. Le travail à la chaîne et dans la bonne humeur reste d’ailleurs le moyen le plus efficace pour un déménagement rapide et peu fatiguant.   En parlant de cartons, c’est l’une des premières choses dont vous devez vous préoccuper. Vous pouvez bien sûr en acheter, mais il est tout à fait possible d’en trouver gratuitement, vers les supermarchés ou la veille de la collecte auprès des commerçants. Si vous ne connaissez par le jour exact, téléphonez à votre mairie. Quant au remplissage, on ne peut que vous conseiller de procéder par pièce de destination, cela facilitera l’organisation et la répartition une fois sur place.  

Le casse-tête de la camionnette

Comment transporter vos affaires ? Logiquement, en camion, sauf si vous déménagez très léger. Il y a également de fortes chances que vous deviez en louer un. N’attendez pas le dernier moment pour réserver, surtout dans une période chargée comme l’automne ou l’été, et prenez le temps de comparer les prix (et les conditions!) des différents prestataires de votre région.   Penchez-vous sur la question du moyen de transport au moins un mois à l’avance, d’autant que vous devrez effectuer un savant calcul : de combien de mètres cubes avez-vous besoin ? Louer un véhicule trop grand, c’est parfois payer pour rien. Trop petit, c’est laisser des affaires sur le trottoir. Rassurez-vous, vous trouverez en ligne des simulateurs pour vous aider à calculer le bon volume.  

J-60, les contrats de gaz et d’électricité

Electricité, gaz, eau, abonnement internet… Autant arriver dans un logement « prêt à l’emploi ». Pensez à souscrire vos contrats suffisamment à l’avance. Sachez également qu’il vaut mieux, sur un plan pratique comme financier, ne pas débarquer dans un logement où les compteurs auraient été fermés, mais plutôt reprendre les lignes de l’ancien locataire. N’hésitez pas à vous mettre en contact avec le propriétaire ou avec l’occupant précédent afin de procéder à un simple changement de nom.   A l’inverse, si vous quittez un logement, prévoyez le même délai pour fixer les rendez-vous de relevés des compteurs et la coupure (ou le transfert) de vos abonnements internet, câble, etc. Prévenez, encore, votre compagnie d’assurances pour souscrire un contrat multirisques habitation pour le nouveau logement, ou transférez celui dont vous disposez actuellement.    

J-15, le temps des papiers

A deux semaines du déménagement, il est temps de penser paperasses. Vous devez en effet signaler votre changement d’adresse aux administrations et à des organismes tels que la CAF, la CPAM ou encore votre banque. Inutile de vous contraindre d’un courrier à chacun, il vous suffit de vous rendre sur le site Service-Public.fr et de rentrer, en cinq étapes, votre « déclaration de changement de coordonnées ». Ce dernier sera pris en compte dans les cinq jours ouvrés.   Quant à la réexpédition de vos autres courriers, elle peut se faire par le biais du service dédié de la Poste. Vous pouvez également souscrire à ce service en ligne, mais attention il est payant : comptez 30,50€ pour six mois, c’est l’offre standard.  

J-10, l’autorisation de stationnement

Vous avez loué - ou emprunté - un camion, il va falloir maintenant pouvoir le garer sur place ! En ville, trouver une place de stationnement relève parfois du parcours du combattant, à plus forte raison à proximité immédiate de votre nouvel immeuble. Heureusement, vous avez la possibilité de demander une autorisation de stationnement à la Ville. Rendez-vous en mairie (ou sur le site internet de la commune) au moins dix jours avant votre déménagement pour remplir le formulaire dédié.   Vous devrez fournir des pièces administratives, à savoir une pièce d’identité, un justificatif de votre domicile actuel et le numéro d’immatriculation du véhicule que vous utiliserez (où à défaut le nom de la société de location). Vous recevrez ensuite un courrier contenant l’arrêté municipal vous autorisant à stationner, que vous devrez afficher le jour J.  

J-7, sonner le rappel

Par mail, sms, réseaux sociaux, comme bon vous semble, rappelez la date fatidique à tous ceux qui avaient promis de venir vous aider et dressez l’état des troupes disponibles. Certains ont peut-être oublié, d’autres pris des engagements, assurez-vous d’avoir suffisamment de bras ! Et n’oubliez pas un emménagement réussi et serein passe aussi par une organisation rigoureuse et planifiée, alors à vous de jouer maintenant vous disposez de toutes les cartes en main.